jeudi 8 août 2013

(Un air de) vacances.

Juillet et tout début août auront eu un air de vacances pour sûr. 
Et ce grâce à une belle météo que nous attendions tous depuis si longtemps.
Un air de vacances parce que les promenades, les dîners dans le jardin, les sorties à la plage, la garde-robe d'été, les envies de salades ou de glaces, le cubi de rosé dans le frigo, les gens plus souriants, la bonne humeur, et j'en passe, étaient de rigueur.
Et c'est tout ça que nous partons vivre à 100% pendant trois semaines.
Enfin, elles sont là les vacances. Ou plutôt, elles arrivent très vite maintenant. Demain soir, ce sera "Vacances, j'oublie tout".
On va déconnecter comme il se doit, profiter un maximum des siens pour mieux revenir en septembre, reboostée à bloc.

Les photos ci-dessous sont des petits extraits des petits airs de vacances de ces dernières semaines.
Des airs de vacances que vous avez peut-être déjà aperçu sur mon Instagram .
Mon Twitter, vous le connaissiez aussi déjà mais sans doute moins la page Facebook du blog récemment créee. Je vous y retrouve en septembre ?

à très bientôt et merci de passer par là, de me lire et à ceux plus audacieux qui me laissent des petits com'.
Cherbourg, début juillet (belle journée soldes avec Maman chérie)
26 heures magiques dans ma Barcelone...
Départ de Granville, en route pour Chausey

La Mer, pour toujours.
Tiens ! Il ne faut pas que j'oublie de le mettre dans ma valise celui-là ! 
Plusieurs soirées très sympathiques avec nos super voisins
Le sunset de Goury
Une jolie découverte tout près de la maison

Une mise en bouche le week-end dernier pour se sentir déjà en vacances
Parce qu'il n'y a plus rien à dire devant une telle plage

Hasta la vista ;-)
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. Bonjour Anne-Claire, je vais oser laisser un petit commentaire alors ... c'est amusant, car dans mon dernier billet, je disais justement que notre nouvelle vie avait "une douce saveur de vacances" ; c'est ce que m'inspire la vie ici, j'espère que se chouette sentiment perdurera ! A bientôt !

    RépondreSupprimer