lundi 6 octobre 2014

Odyssea Paris 2014 - Bien plus qu'un chrono

Dimanche a eu lieu Odyssea Paris et ce sont plus de 35 000 personnes qui cette année ont répondu
présents à cette nouvelle édition.
Odyssea, je vous avais déjà un peu expliqué ici ce qu'il en retournait, j'avais hâte d'y être afin de vivre la ferveur inhérente à cette manifestation. Avec Anne, nous sommes arrivées tôt, à 8h30, la course des 10 km débutant à 9h15, il ne fallait pas oublier un dernier passage aux toilettes puis aux consignes, car malgré le froid (une petite dizaine de degrés certainement), j'avais décidé de courir en short. On s'est retrouvées avec Sandrine de MissBavarde qui courait aussi ce 10 km. Les 5 km course ne partiraient qu'à 11h, les 5 km marche à 11h15.

  • Ce que j'ai aimé d'Odyssea :

Le site : le village se trouvait en face le Château de Vincennes, les courses avaient lieu aux alentours : dans les bois, près du zoo, l'allée royale,...

La ferveur ambiante : table rase des soucis de tout un chacun, les 35 000 personnes venues pour soutenir la cause de la lutte contre le cancer du sein sont heureuses d'être là, chacun sourit et aujourd'hui chose bien trop rare qu'il est bon de le souligner (On nous l'a assez répété pourtant qu'il fallait être #happy, non ?).

La Team Femme Actuelle Hellocoton : rencontrer pour de vrai les personnes constituant l'équipe et non plus échanger de derrière son écran.

Le rose : la couleur de prédilection d'Odyssea. Beaucoup de rose partout, une unité certaine, avec les sourires, cette unité fait chaud au cœur aussi.

Les hommes : une cause féminine mais tellement d'hommes présents, merci à vous.

L'allée royale : pendant la course, l'allée royale peut paraître longue, deux longueurs parallèles à parcourir mais quel spectacle lorsqu'on regarde du côté de la travée opposée, les coureurs sont roses et la « vague rose » prend alors tout son sens.

  • Ce que j'ai moins aimé :

Le froid : Il est arrivé subitement alors que l'atmosphère était encore bien chaude dans Paris la veille. Le vent était glacial et courir en mini-short n'était pas la meilleure idée qu'il soit, du moins pour les temps d'attente avant et après course.

Les consignes : après-course, il fallait aller récupérer son pantalon au risque d'attraper la première crève de la saison. Mais c'était sans compter sur les trois quarts d'heure d'attente aux consignes en plein vent.

Odyssea est une course humaine, vraie, encore plus communautaire que tout autre course.
J'ai vécu ces 10 km pleinement et me suis sentie au top tout au long de la course, je suis partie pas trop loin de la ligne de départ, j'ai pu donc courir presque toujours à mon rythme sans trop slalomer parmi les coureurs. Le temps m'importait peu, je courais pour la cause avant tout mais je suis aussi heureuse d'avoir battu mon record personnel avec un temps de course de 50.56 minutes (55.27 minutes en juin dernier), soit 183ème sur les 3973 femmes de ce 10 km.

Team Femme Actuelle Hellocoton
Merci à Hellocoton et Femme Actuelle de m'avoir permis de rejoindre leur équipe et participer ainsi à cet événement.

Merci à tous les organisateurs, tous les bénévoles, tous les sponsors qui font d'Odyssea un succès. Pour rappel, Odyssea ce n'est pas que Paris, de nombreux événements sont organisés partout en France, n'hésitez pas à regarder leur site internet si vous aussi, vous souhaitez un tant soit peu apporter votre pierre à l'édifice.
Je vous parlais de ferveur, l'album photos Odyssea Paris en témoigne très bien !

*Pour rebondir sur la mention « Bien plus qu'un chrono » en titre, je tenais seulement à ajouter que le monde de la course à pied rencontre aujourd'hui du succès, certainement trop de succès, un excès qui fait qu'aujourd'hui des personnes courent non plus par passion et parce que ça leur fait du bien, mais plus parce que c'est tendance et que « faire un chrono » est l'objectif numéro 1. Miss Bavarde le souligne bien dans son compte-rendu d'Odyssea, Odyssea qui lui a redonné une vision bien plus positive de ces grandes courses officielles car faire un temps n'était pas ici la priorité, Odyssea en reste à l'essentiel : le plaisir en ajoutant en plus le partage et le soutien, BRAVO ! *
Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire