mercredi 11 mai 2016

Le "temps volé" de Marjolaine



Hier soir, j'ai lu le "temps volé" sur Marjolie Maman.
C'était juste avant de me coucher et j'ai bien aimé m'endormir avec cette jolie philosophie de vie.
Par ici aussi, on essaie le plus possible de relâcher de temps en temps. De temps en temps mais certainement pas encore suffisamment.
Cet après-midi, en revenant d'un rendez-vous chez le médecin, j'ai repensé au "temps volé" dans la voiture. Il faisait bon dehors, il y avait encore un peu de temps avant l'entraînement de foot alors pourquoi ne pas se prendre du temps, maintenant ?
Je suis allée préparé des sandwichs à la brioche avec des carrés de chocolat (comme ceux que me faisait ma mamie sauf qu'avec le chocolat, c'était de la baguette et plein de beurre ), on a enfilé les shorts, mis les nu-pieds et on a pris la direction de la mer.

On a chanté "Papaoutai" avec le grand sauf qu'on a remplacé par "le sourire ou tai", car le sourire de la petite sœur était allé se planquer dans la poche depuis le midi.
On est montés en haut de la dune pour manger nos sandwichs.
Et puis on a marché jusqu'à la mer pour tremper les pieds, ramasser les coquillages et se sentir loin de tout.
Une heure et demie. On s'est accordés une heure et demie pour oublier un peu la routine et se créer de nouveaux souvenirs uniques.
Parce que plus que du temps volé, c'est du temps pour vivre qu'on a pris.
Et bizarrement, la petite avait retrouvé son sourire.


Merci Marjolaine pour cette piqûre de rappel ♥

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

  1. La vie est simple des fois, non? Super bon weekend a vous tous :-)

    RépondreSupprimer
  2. Oh oui ! Pas la peine de faire des chichis : les choses simples = le bonheur et la sérénité assurée, souvent.

    RépondreSupprimer