dimanche 25 janvier 2015

Fin de journée dans le marais

Ma moitié l'aimait déjà beaucoup, il m'en parlait souvent et n'avais pas encore tout à fait capté le pourquoi d'un tel intérêt.
Le marais, c'est magnifique. C'est calme, on est parmi les éléments de la nature, on ressent littéralement les choses. Tu fermes les yeux, tu es au cœur de la nature, avec elle, pas besoin d'autre chose que tout ce qu'elle propose à l'instant T dans ce paysage de marais.

J'ai appris à l'appréhender, doucement mais sûrement. 

Tantôt méfiante parce que le niveau d'eau varie tellement souvent dans le marais, méfiante parce qu'il peut se révéler traître alors ce paysage, tu crois qu'il n'y a pas d'eau mais ce n'est finalement pas praticable.

Tantôt émerveillée. Émerveillée lorsque ses paysages se découvrent toujours différents lors de ton trajet bureau le matin et que le soleil s'élève au dessus de lui. Émerveillée par tous ces couchants tellement particuliers aux reflets toujours uniques.

Je vis désormais tout près du marais. Avec les années, j'ai appris à l'apprivoiser, doucement mais pas complètement encore. Le marais est à la fois accessible, chacun peut venir l'admirer, mais aussi tout autant subtil qu'il y a encore tant de choses à connaître, sa faune, sa flore, ses recoins et j'en passe.





Je vous laisse imaginer la précédente photo remplie d'eau : après quelques jours de pluies continues, on ne distingue plus le fossé et c'est littéralement un lac que vous verrez devant vous à perte de vue.
Il y a tellement d'eau quelquefois que certaines petites routes ne sont plus accessibles.
C'est aussi de ce phénomène de marais, que la Presqu'île du Cotentin tient son nom : en dehors du fait qu'elle soit déjà entourée par la mer à l'ouest, au nord, à l'est, c'est aussi en son centre, là où se trouve le Parc des Marais du Cotentin et du Bessin, qu'elle se remplit d'eau à certaines périodes de l'année ; il en faudrait peu alors pour que la Presqu'île devienne île.









Le marais, j'en avais déjà parlé plusieurs fois, , ici, ou encore  mais comme je tentais de vous l'expliquer, le marais, c'est à chaque fois une visite très particulière. Alors, tenté(e) ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

10 commentaires:

  1. Réponses
    1. Merci beaucoup, un paysage qui le rend bien.

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Oui ! La mer c'est joli, mais le marais aussi

      Supprimer
  3. Il est superbe ce marais en tous cas ! Merci de le partager avec nous !

    RépondreSupprimer
  4. Réponses
    1. ;-) Il manquait bien le son sur les photos

      Supprimer
  5. Je n'ai jamais mis les pieds dans le marais, et pourtant... Je me rappelle exactement de ces paysages comme si c'était hier. Je les regardais dans le train qui partait de cherbourg vers Saint-Lô le lundi matin avant d'arriver au BS. Il était 6h ou 7h du matin, et chaque lundi c'était toujours différent... plus ou moins vert, plus ou moins recouvert d'eau... Il y a quelque chose de fascinant et un peu mystique dans l'observation de ces paysages, c'est magique ! Tu as de la chance de pouvoir t'y promener quand tu veux !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un de ces petits bonheurs à portée de main ;-) Et cet adjectif, "mystique", c'est exactement celui-là que je cherchais car on le découvre à chaque fois ce paysage, tantôt brumeux, tantôt caché, tantôt à se dévoiler.

      Supprimer