mercredi 28 octobre 2015

à la faveur de l'automne

OK, c'est vrai, on a changé d'heure le week-end dernier. 
C'est pas très très drôle, on quitte la maison le matin, il fait nuit, et on rentre le soir, il fait nuit.
Même que j'avoue, certains jours, je ne daigne même pas ouvrir les rideaux (comme ça il fera encore plus nuit et tout le monde sera content. Ou pas).
Mais il faut aussi bien avouer que d'un autre côté, on est également contents de s'enfermer un peu plus, de cocooner un peu plus, d'hiberner un peu en quelque sorte.
On rallume les chauffages (ça y est, la période transitoire entre l'été et l'automne où on se les pèle sévère parce que tu sais jamais trop comment t'habiller, et puis que les chauffages sont encore éteints parce que bon, quand même, on va pas rallumer un 25 septembre, hein), on a chaud partout à l'intérieur (un peu trop chaud au bureau mais on va pas cracher dans la soupe), on reprend plaisir à passer de longues heures dans la cuisine, on s'essaye de nouveau à plein de recettes de gâteaux, on cuisine les légumes de saison - patates douces, potiron, courge, potimarron,...- qui sont sans aucun doute mes préférés de l'année, on retrouve les soupes, ça réchauffe et pendant deux soirs de la semaine, on n'a pas non plus à se soucier de "ce qu'on fera à manger ce soir". On retrouve aussi des habits qu'on avait un peu oublié mais qui sont encore bien cool. On rechausse les bottines, on hésite sur telle ou telle écharpe.
Et puis l'automne, c'est aussi cette belle lumière qui lui est propre. On perd petit à petit des minutes de soleil mais la luminosité de cette période de l'année est particulièrement intense, une lumière souvent dorée, un peu orangée, une lumière qui donne la part belle aux feuilles mortes.
L'automne, c'est un peu ça, c'est beaucoup d'autres choses et ce n'est pas le passage à l'heure d'hiver qui nous empêchera d'en profiter.





Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. J'étais dans le coin ces derniers jours, c'est vraiment une belle saison pour découvrir la région ! Par contre le changement d'heure Grrr, ici le rythme n'est pas acquis, on est levé à 6h tous les jours !! Les bébés quoi ! Des bises !

    RépondreSupprimer