dimanche 11 novembre 2012

Il n'y a pas que les Foulées pour se défouler !


Je vous l'accorde, elle était easy celle-ci.
Ce dimanche, Cherbourg organisait donc ses Foulées de la Presse de La Manche qui ont lieu tous les 11 novembre depuis 31 ans. Les Foulées, ce sont des milliers de coureurs amateurs ou non qui envahissent les rues de Cherbourg dès 13h30. Et les Foulées ce sont surtout une occasion de s'amuser, de venir courir entre amis, en famille ou encore entre collègues et même déguisés pour ceux qui le souhaitent (j'ai notamment aperçu un groupe de joyeux stroumpfs, c'était très drôle à voir).
Bref, les Foulées se veulent avant tout festives, l'occasion de partager un moment agréable pour tous les Cotentinois et autres participants venus de beaucoup plus loin : les Favoris Dames étaient cette année russe, ukrainienne, éthiopienne, kenyane et aussi française !
Les Foulées, ce sont des courses pro et une grande course populaire de 7 km. La "pop" était programmée cette année à 15h50 et juste avant, à 15h30, Laëtitia, un des Zumba instructor officiel de la communauté urbaine, conviait ceux qui le souhaitaient à faire une petite démonstration de Zumba !
Une annonce était parue plusieurs fois dans le journal local, La presse de la Manche, l'organisation paraissait bien rodée. Sauf qu'à 15h25, pas l'ombre d'un drapeau ou oriflamme zumba pour indiquer où débuterait ce petit show. J'ai cherché un moment, suis allée vers les tentes des organisateurs, puis alléluïa, j'aperçois toute un groupe de fille hystériques en tee-shirt bleu turquoise "Laeti Zumba". Cool, cool, c'est parti !


Au final, deux chansons zumbées devant une foule bien compacte et de belles tranches de rigolade malgré le peu de participantes à cette démonstration.
Une belle foule de spectateurs avant le départ de la "pop"


A vos marques, prêts,...
Chaud devant !

Et donc l'année prochaine, j'espère enfin pouvoir franchir cette ligne d'arrivée
(cela fait des années que je me dis que je vais la faire la pop)
Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. Ah les foulées de la Presse de la Manche, c'est toute mon enfance ! Je les ai courues deux années de suite, j'ai fini approximativement 656ème sur 670 (un truc dans le genre) mais j'étais arrivée au bout, ma maman était fière de moi :)
    Et pour ne rien gâcher ça tombe pile le jour de la Saint-Martin !

    Mais t'es où, je te vois pas sur les photos !

    RépondreSupprimer