dimanche 3 février 2013

Premier de judo




Notre fils, nous en faisons un intellectuel. La maison regorge de livres, de puzzles, de jeux de lettres ou autres mémos.
Notre fils, lorsque tu lui demandes ce qu'il voudrait que le Père Noël lui apporte, il te répond "un jeu d'échecs".
Alors, c'est plutôt amusant de le voir en exercice au judo débuté cette année.
Hier, il a participé à son 1er tournoi. Sur une quinzaine d'Eveil-Judo de son club, ils n'étaient que 2. Mais 1er bon point, il n'avait pas l'air intimidé pour autant et s'est rendu tout fier sur le tatami pour commencer les échauffements.
 2ème bon point : notre petit judoka est bien attentif, écoute et reproduit parfaitement ce qu'on lui demande de faire même s'il exécute les exercices à son rythme, soit tout en douceur.




Ensuite, vint le temps de créer les poules et affronter ainsi 3 à 4 adversaires.


C'est là que ça se complique un peu. A 5 ans et demi, notre petit intellectuel n'a pas du tout cet esprit de compétition. Et d'ailleurs, je me dis que c'est certainement tant mieux, il aura tout le temps de l'acquérir cet esprit de compétition dans sa vie de plus grand, non ?
En tout cas, les photos ci-dessous sont le reflet que peu lui importait d'immobiliser à terre son adversaire : plus important encore était de croiser le regard de sa maman.




Quoiqu'il en soit, même si quelque part nous voudrions bien qu'il ait un peu plus de volonté à combattre, notre fils reste malgré tout Premier de judo car cette fierté qui illumine son visage, c'est bien de la graine de champion, non ?
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. Ohh trop chou, il est tout fier avec sa jolie médaille :)

    L'esprit de compétition s'acquiert sans doute avec l'âge, et parfois il ne vient jamais mais je ne sais pas ce qui est le plus sain finalement ! L'envie de gagner à tout prix ou l'humilité en toutes circonstances ?

    RépondreSupprimer