mercredi 27 janvier 2016

Le Yoga camp d'Adriene

yogawithadriene.com
C'est en lisant l'article de Noémi à propos d'un "yoga camp" qui débutait exactement juste après les fêtes de fin d'année, que je me suis lancée dans ce petit (mais très grand) projet de pratiquer un peu chaque jour du yoga, et ce pendant trente jours.

C'est Adriene, yogi renommée vivant à Austin au Texas, qui est à l'initiative de ce yoga camp du mois de janvier 2016, Adriene qui souhaitait faire partager au plus grand nombre une expérience du yoga, SON expérience du yoga.
Pari réussi pour cette youtubeuse blogueuse dont la réputation n'est plus à faire : Adriene a cette faculté de rendre un cours accessible, elle s'adresse à nous de façon simple, de façon posée, sans trop en faire et surtout, elle nous fait cheminer dans cette pratique du yoga à notre rythme, ce qui n'est pas anodin dans notre société virtuelle d'aujourd'hui où les poses de yoga les plus époustouflantes inondent nos fils Instagram, Pinterest et autres.

Cette approche m'a interpellée et m'a séduite clairement : allons donc faire un peu de yoga chaque jour, un yoga simple, sans en faire des tonnes.
Le 3 janvier, je débutais ces sessions yoga après m'être inscrite gratuitement sur le blog d'Adriene afin de recevoir quotidiennement ses newletters pour ne pas en perdre une miette.

Presque un mois après, que penser de cette expérience yoga ?


  • Le yoga camp, c'est compliqué ?

Et bien, à chacun de juger selon sa connaissance du yoga, selon ses possibilités, selon sa souplesse ou la façon dont chacun manie son corps, mais c'est avec un NON que je vous réponds car c'est justement parce qu'Adriene sait se mettre au niveau de tout un chacun que l'enseignement de son yoga est accessible. Je le disais plus haut : pas des postures folles de prime abord qui en décourageraient peut-être certains, Adriene vous donne des pistes, vous conseille de faire cette pose comme telle si celle-là n'est pas encore tout à fait accessible pour vous. Il s'agit avant tout d'écouter son corps, de savoir si on peut se permettre ou non telle posture, à nous de juger, à nous d'y aller progressivement. C'est notre corps et on le connait mieux que personne.


  • Faut-il être souple pour faire du yoga ?

Source : Pinterest
Idée préconçue : pour pratiquer le yoga, il faut être souple.

En matière de souplesse, je suis loin d'être un exemple en la matière même si mes exercices de PPG pour la course à pied depuis plusieurs mois m'ont déjà pas mal détendue à ce niveau.
Il n'empêche que par exemple, en position assise sur le sol avec les jambes allongées, je ne sais absolument pas me courber totalement pour que ma tête et mon dos rejoignent mes jambes allongées (vous suivez ? Si non, c'est la photo ci contre, une posture appelée "posture de récupération").
Cependant, ce n'est pas mon manque de souplesse qui allait m'empêcher de me jeter à corps perdu dans ce yoga camp et grand bien m'en a pris : la souplesse aide il est certain mais ne fait pas tout le travail d'une séance de yoga et c'est notamment la respiration que vous travaillerez également beaucoup pendant les séances quotidiennes avec Adriene.








  • "Inhale - Exhale - Deep breath in - Deep breath out"

Ce sont ces mots que vous entendrez certainement le plus chez Adriene (avec le "Downward Facing Dog aussi, posture du Chien Tête en Bas), la respiration qui compte autant que la souplesse dans le yoga.
Faire du yoga, c'est écouter sa respiration, c'est vivre présentement. Vivre l'instant présent et se concentrer sur les flux respiratoires qui inondent notre corps. C'est loin d'être un travail anodin, un peu comme si vous vouliez arrêter de penser. Pour les têtes trop pleines et les pensées qui fourmillent par milliers, le yoga est une pratique parfaite pour faire le vide, se laisser aller et c'est grâce à notre respiration que nous pouvons prendre pleinement conscience de notre corps et des mouvements qui s'y passent.
Laisser aller, relâcher. "Let go, relax" comme vous répète régulièrement Adriene.
Respirer fort par la bouche, par le nez, ou plus doucement : on respire intensément, différemment et on ouvre son cœur ("open your heart" dit-elle doucement), on écoute son corps. On se laisse porter, porter par sa respiration, par les mouvements de son corps et quelle sérénité retrouvée.


  • Délivrance
Un terme que j'emploie sans exagération, aucune (c'est pas mon genre d'abord). Chaque jour, on a ce moment à soi, ces 30 à 45 minutes en tête à tête avec Adriene, en tête à tête avec son "mat", le tapis du yogi. On s'isole, on ferme la porte et on écoute seulement la voix posée d'Adriene, une voix qui deviendra au fil des séances comme une petite musique qui ne fera plus qu'une avec notre respiration et notre façon de se mouvoir dans ces séances de yoga. On décompresse beaucoup, certainement parce qu'on vit l'instant T, on vit soi, son corps et aucun élément extérieur n'arrive pour perturber ces trente minutes de pratique. En fin de séance, on se relève léger, décontracté, apaisé. Je vous laisse imaginer le bien fou de ces séances juste avant d'aller se coucher.

  • Philosophie
Le yoga d'Adriene est une philosophie de vie. Une philosophie qu'elle transmet lors de ses vidéos, notamment lorsqu'elle répète le mantra vedette de la séance du jour. Un mantra par séance.
Un mantra qu'on adaptera à soi si on en ressent le besoin.
Le mantra du Jour 21 était "Je crois", "Day 21 : I believe".
"I believe" est assez général, vous pouvez vous répéter que vous croyez en vous, que vous croyez que vous réussirez tel ou tel objectif.
Adriene croit en cette belle communauté des yoga campers. Elle croit que le yoga camp peut apporter beaucoup de choses aux yogi, elle croit que c'est une belle expérience de partage et elle emploi ce terme de "Journey". Un bien beau voyage que nous offre Adriene, et qu'on pratique tous ensemble les yoga campers.


Adriene nous transmet sa philosophie dans ses vidéos, aussi dans ses mails quotidiens. Des textes à lire consciencieusement, des textes qui méritent réflexion avec des messages simples mais vitaux, vitaux en ce sens que je les ai reçu comme des outils qui nous permettent de vivre serein, décontracté, heureux en quelque sorte.
Pour exemple, ce mail où Adriene explique ce message reçu seulement après deux jours de pratique de yoga camp où l'expéditeur disait qu'il ne trouvait pas son compte dans le yoga camp, qu'il lui en fallait davantage. Mais c'est "up to you", à toi de savoir ce qu'il te faut, à toi de pratiquer un peu différemment et de savoir.
Les choses vont mal ? à toi de t'arrêter, de contempler, de te réadapter selon la situation.
Les choses vont mal ? Il ne suffit pas de se dire qu'elles vont mal et que le sort s'acharne, il suffit de les prendre, elles sont là, on ne peut rien y faire, et de continuer tant bien que mal avec elles. Se réadapter.
Adapt. Adjust. Re-adjust. Reconsider. Trust.

Ce sont ces mots simples, ces lignes de conduite qui nous sont rappelées, des lignes de conduite bénéfiques pour continuer de mener notre vie calmement et de faire en sorte que tout s'y passe bien, malgré les événements tristes et malheureux qui interfèrent quelquefois.


Je pourrais écrire plus à propos d'Adriene, à propos de son approche du yoga, qui est finalement une approche de la vie. Mais je m'en tiens là et vous conseille de vous laisser tenter par cette expérience avec Adriene.
De la gratitude, une profonde gratitude que j'éprouve pour Adriene, Adriene qui nous a offert tout ce mois de janvier les clés pour démarrer du mieux qu'il soit une nouvelle année, et de nous laisser porter par de nouveaux horizons aussi.

"Open your mind, open your heart".
De l'ouverture d'esprit, de la sérénité, de l'apaisement et se sentir encore mieux dans son corps : 
merci à toi Adriene, pour ce beau voyage si particulier ♥

 

Retrouvez Adriene sur son blog ou sur sa chaîne Youtube

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. J'aurais pas pu mieux dire!
    J'ai eu moi aussi un vrai coup de coeur pour les cours bienveillants d'Adrienne (que je ne connaissais pas du tout avant) en suivant ce yoga camp.
    Cela fait un bien fou au moral et apparemment au corps aussi (si j'en juge par les petites courbatures que j'ai eu après certaines sessions ;))

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça fait plaisir Kriss de te voir par ici :-) Je ne connaissais pas non plus Adriene, je suivais des vidéos yoga de Lucile Woodward, ou bien de Gym Direct, ou bien aléatoires selon ce que proposait YouTube mais c'est tout trouvé pour mes prochaines séances : Adriene est géniale ! (et oui, j'ai eu également des petites courbatures au départ, beaucoup de membres du corps sont d'ailleurs sollicités dans cette pratique). Bonne continuation à toi avec Adriene alors, l'essayer, c'est l'adopter.

      Supprimer
  2. Adriene est la meilleure chose qui me soit arrivée en 2015. J'ai commencé par le 30 days of yoga challenge en octobre (j'en ai même parlé sur le blog :P) et là j'étais trop contente de voir le début du yoga camp =D
    Partageons son talent ;)
    Bisous

    Feathers and Brushes | Suisse | Beauté & Lifestyle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'irai lire ton compte-rendu de cette expérience alors. Du talent et certainement une belle personne qu'Adriene. Merci de ton message par ici.

      Supprimer