mercredi 26 décembre 2012

C'est quand la trève ? (ou l'appel de parents épuisés)


Cet attirail vous est familier ? Si non, si vous saviez comme je vous envie.
Presque 4 mois que cela dure.

Vous vous rappelez ce superbe été dont nous avons bien profité, étendu chaque jour dans sa chaise longue avec un bon bouquin ?
Cet été si splendide où il a plu tellement que les sales petites bestioles n'ont fait que proliférer à tout va et rendre notre environnement un peu malsain ?
Oui, vous vous en souvenez sûrement car cet été pourri a bien conditionné nos belles longues soirées d'automne et nos nuits réparatrices écourtées par un bébé qui n'arrive pas à se débarrasser de ces vilains microbes qui se délectent de notre climat humide à souhait.


On ne compte plus les RDV pris chez le médecin depuis août et d'ailleurs, on vient même à se dire aujourd'hui que ça ne sert plus à rien de retourner chez le médecin.
Car son discours est toujours le même : laryngite, ou rhino, ou une petite toux qui ne siffle pas encore,...
Des petits maux soit-disant bénins qu'il se doit de soigner le plus simplement du monde : continuer les lavages de nez, 120 gouttes de Célestène tous les matins pendant 5 jours (tiens, d'ailleurs, il n'est même pas sur la photo ce remède bidon qui ne fait qu'énerver tes progénitures pour la journée à venir), du mouche-bébé en veux-tu, en voilà, un suppo Coquelusédal le soir et toujours cet espoir de se dire que peut-être tu vas bien dormir cette nuit grâce à lui (là encore, tu le vois le leurre ?), l'impressionnant Baby Haler pour insufler Ventoline et Flixotide à ton bébé pendant un mois pour au final, réussir à dormir 3 nuits pleines (22h - 9h, Youhou !! 3 nuits où tu dors ! Magique ! D'ailleurs, ils devraient réfléchir à lancer un concept de box là-dessus, tiens) et repartir de plus belle à partir de la 4ème nuit.

Cette 4ème nuit, c'était dans la nuit de vendredi à samedi dernier.
Depuis, cette toux qui n'en finit plus est revenue et toujours le même verdict chez un autre médecin l'après-midi du 24 décembre : "oui, elle tousse bien mais ça siffle tout juste, surveillez une éventuelle coqueluche mais en attendant..." et bla, bla, bla : reprenez les lignes écrites ci-dessus.

Le résultat, c'est une petite fille exténuée qui manque de s'étouffer à chaque quinte de toux, qui a des cernes énormes sous les yeux, qui est grognon parce qu'à 20 mois, la magie de Noël et le prétendu relâchement qui va avec, ça ne l'atteint pas encore.
C'est une petite fille qui voudrait être soignée mais de toute façon, "avant 2 ans, on ne peut rien prescrire de radical".

Ok, encore 4 mois à tenir.

En attendant, les parents de cette petite fille sont complètement épuisés, las d'entendre toujours la même chose, las d'avoir leur sommeil complètement fragmenté et las de reprendre la voiture à 5h du mat' comme la nuit dernière par exemple, 5h du mat où ces parents ont préféré rentrer chez eux plutôt que de rester chez la Mamie avec les cousins qui ne parvenaient pas non plus à dormir correctement parce que voilà, quoi, cette petite fille est bel et bien malade mais "il faut attendre ses 2 ans", que voulez-vous.

 *Edit du 27/12/12 : 4 heures passées aux urgences pédiatriques aujourd'hui et un vilain diagnostic : une belle infection pulmonaire nécessitant 10 jours d'antibiotique et plusieurs séances de kiné.
Si la fièvre avait persisté ou si elle revient tout simplement, il y a également un séjour à l'hôpital en prime.
Donc effectivement, j'ai bien l'impression que nos chers docteurs attendent que les choses empirent pour daigner prescrire un traitement choc.*
Rendez-vous sur Hellocoton !

13 commentaires:

  1. Ma pauvre, il n'y a rien de plus pénible qu'un enfant malade... Déjà parce qu'on se sent complètement impuissants, et surtout la fatigue qui finit par s'accumuler, à laquelle s'ajoute la difficulté à gérer la situation. J'espère vraiment que la santé de ta poupette va s'améliorer, c'est quand même hallucinant ces médecins qui disent ne rien pouvoir faire :( Ils attendent peut-être qu'elle s'étouffe ou que ça dégénère en bronchiolite pour la soigner ... ?

    Il m'est souvent arrivé de retourner deux fois chez le médecin en 3 jours parce que non, les antibiotiques ne sont pas automatiques (par exemple !) donc on préfère laisser un bébé avec une rhino purulente et un mal de gorge horrible rentrer chez lui, et ses parents se battre avec du sérum phy qui sera de toute façon inefficace...

    Allez courage ma belle, je suis sûre que la roue finira par tourner !
    Je vous embrasse !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton réconfort ma Belle ! Tu liras mon edit, on sauterait presque de joie parce qu'on a réussi par l'avoir cet antibiotique ! Hallucinant. On attaque aussi la kiné, c'est un autre épisode.

      Supprimer
  2. mince :(( depuis que nous vivons à Barcelone, nous ne sommes plus malade, je touche du bois, bébé à bientôt 8 mois et jamais été malade, a part quand nous sommes partis en france 1 semaine :( bon courage <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, ça devrait aller bien mieux, tu liras mon edit de ce soir. Quant à BCN, no comment, j'ai écrit un billet il y a peu concernant ma ville de coeur. Il y en aura d'autres. Tu comprendras alors ce que j'en pense ;-) Besos et à bientôt !

      Supprimer
  3. oui je connais, mon grand de 4ans nous fait des fièvres à repetition, bronchite asthmatiforme, rhyno... mi janvier on doit voir l'allergologue/pneumologue, puis orl.
    et comme on en avait pas assez mon deuz de 6mois et demi suit le meme chemin, le nez plein, la toux, qui maintenant siffle, on a sécance de clapping, car la toux s'est transformée en broncchio, on en peut plus, on a eu un noel horrible, et les nuits... meme pas 3/4h! bref, vivement qu'ils fassent leur immunité. courage!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci et toi aussi, hein ! Les parents ne sont pas toujours égaux avec leurs progénitures, c'est fou.

      Supprimer
  4. Je tombe sur tonblog pour la première fois ...
    J'ai la meme à la maison !!!! 22 mois, plusieurs séjours d'hospi pour "toux grasse sifflante ", genre qui tousse 10 mois sur 12 et que le babyhaller est ton meilleur ami qui ne quitte jamais ton sac à main...

    Non pour la toux ya un truc pas mal qui existe : un anti-staminique pour enfant, évidemment sur ordo. En plus il parait que ça les endort. C'est mieux que les suppos !!! (jai eu longuement le temps de comparer!)

    Sinon, l'homéopathie (dont la moitié des trucs n'est pas remboursé...) ça marche chez nous !

    et bientot on teste la montagne (1200/1500 mètres d'altitude)

    Etre parent c'est fantastique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah Ah, oui, être parent, c'est un vrai métier (avec ses mauvais mais surtout ses bons côtés !). Au plaisir de te revoir par ici !

      Supprimer
  5. Oh la la, bon courage Anne Claire !
    Nous on a bien enchainé pendant 3 mois et ça nous a vraiment épuisé, on attend les beaux jours avec impatience, rien de grave (à part la pneumonie qu'on a heureusement bien traité et à temps) mais les doubles otites, bronchites, rhino et angines qui s'enchainent ...
    Ma pédiatre a toujours prescrit des antibio assez rapidement, le hic c'est que ma fille ne les supporte pas (troubles digestifs, mycoses & co donc on passe toujours quelques jours difficiles en commençant les traitements !)
    Je me dis que pour le prochain je choisis un pédiatre qui fait aussi généraliste, parce que franchement les parents de bébés malades ont autant besoin de traitement que les enfants !

    Bon courage à toi et à ta fille !

    RépondreSupprimer
  6. Merci ! Je valide que les parents ont également besoin qu'on s'occupe d'eux aussi à un moment donné. Courage à vous aussi et comme tu dis : vivement les beaux jours (qui ne viennent pas toujours rapidement cela dit et puis, c'est quand même dommage de ne pas vivre correctement pendant 6 mois, dingue !)

    RépondreSupprimer
  7. Bon, ben voilà une maman qui en a marre d'être prise pour une idiote par des toubibs qui te disent de te faire confiance quand ça les arrangent et de leur faire confiance quand ils ne veulent pas t'écouter !!! Heureusement ils ne sont pas tous comme ça.

    Bon, maintenant que tu vas pouvoir soigner ton bout de choux correctement, je pense que tout devrait rentrer dans l'ordre. Je te souhaite bon courage et te conseil d'acheter un humidificateur d'air. Dès que ton bébé commence à tousser, tu lui met la nuit et lorsqu'il dort. Pour mes trois ça fonctionne super bien. Ca calme tout de suite la toux. Je suppose que tu surélève déjà le matelas avec un oreiller dessous, donc après il te reste la vitamine C pour toi pour tenir le coup.

    Allez ! Courage ! On est avec toi !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ils ne sont pas tous comme ça ! Je note pour l'humidificateur d'air, quant à la vitamine, j'en ai mis dans mon chariot cet après-midi même ;-) Et merci pour ton petit mot, à bientôt !

      Supprimer
  8. Bonjour le post est assez ancien mais limage ma fait sourire on a exactement la méme chose et oui c dur comme je vs comprend....

    RépondreSupprimer