mardi 4 décembre 2012

De l'envie d'expatriation - Barcelona, mi Amor #1


29 août 2003. Mon dernier jour de travail chez Avis à Cherbourg. J'avais été embauchée un peu plus d'un an plus tôt, en juin 2002. Mon premier job juste après avoir passé mes examens de BTS Tourisme. Je ne l'avais pas encore ce BTS et pourtant, j'avais déjà ce job. Vu comme ça, c'est un premier job sympa, un poste polyvalent où tu parles beaucoup l'anglais en saison quand les lignes maritimes fonctionnent à plein tubes entre l'Angleterre, l'Irlande et Cherbourg. On apprend à s'adapter aux différents types de clientèle que l'on rencontre, des clients avec lesquels on discute beaucoup ou au contraire beaucoup moins.
Et puis, BING. Dans ton quotidien estival plein d'activité, tu apprends un jour que Avis possède une centrale de réservations à Barcelone. Oui, à Manchester, ça, je le savais, mais à BARCELONE ! Oui, ça a résonné tel quel dans ma tête, BARCELONE ! La ville de tous les mes rêves, la ville où tu voudrais partir un peu à l'aventure et où je me suis imaginée vivre tout de suite. Barcelone, cette ville me fait toujours autant vibrer 9 ans après...

Des études à l'étranger, c'était un rêve. Un rêve qui n'a malheureusement pas pu s'accomplir mais dont je tairais la raison car ce blog n'est en aucun cas une façon de régler mes comptes et parce que surtout, je n'en vois pas, plus l'intérêt. On a évolué depuis et Dieu merci.
Partir à l'étranger était donc un rêve et surtout quelque chose qui demeurait là dans ma tête, qui sommeillait, un rêve qui deviendrait réalité dès qu'il pourra être rendu possible, j'en étais convaincue.

Donc, l'opportunité que m'a offerte mon premier job, je ne pouvais la laisser passer. "Barcelone" : Anne-Claire, c'est une occasion inespérée, tu es jeune, tu adores voyager et parler les langues étrangères, tu ne dois pas laisser passer cela.

J'ai alors pris cette décision de partir travailler en tant que téléopératrice dans la centrale de réservations, pris cette décision de rendre mon 1er appartement, de quitter quelque temps ma famille et mes amis et des collègues extra dont je n'ai depuis jamais retrouvé pareille gentillesse et de peut-être croire que la relation avec mon 1er boyfriend durerait malgré la distance.

J'avais tout préparé sans jamais regretter malgré la galère pour dégoter un appartement en colocation décent et abordable, malgré l'inquiétude de ma maman (qui est de toute manière inquiète à chaque fois que sa fille bouge un peu), malgré les larmes de crocodiles qui ont coulé lors de ma dernière journée avec mes super collègues, malgré un espagnol scolaire de langue vivante III quelque peu bancal (fait qui me motivait de toute façon davantage : challenge accepted) et surtout parce que ce sentiment d'inachevé allait enfin pouvoir s'effacer, parce que je le voulais, parce que je partais de mon propre fait et complètement indépendante dans cette ville au nom magique, cette ville totalement inconnue qui allait tout simplement me transformer.

BARCELONA, Tu me echas de menos pero te quiero para siempre ♥

à suivre...

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. La veille de ton départ, on avait diné toi, moi et Ludo chez Oncle Scott, et je me souviens de ce jour comme si c'était hier !
    J'étais vraiment admirative de ton choix de tout quitter (appartement charmant et boyfriend) pour partir à l'aventure, je me disais "mon amie est formidable, elle a tellement de courage !"... Et en même temps tu allais tellement me manquer !
    Je me souviens de ton retour à Noël, quand tu es venue à la maison m'offrir du Turon et un joli collier... que j'ai toujours dans ma boîte à bijoux ;) Bon, j'avoue je ne le porte plus mais je le garde comme un joli trésor symbole de notre amitié...

    Alors, vous comptez vous installer quand à Barcelone ? :D

    RépondreSupprimer
  2. Tu m'impressionnes : quelle mémoire ! ça fait plaisir que tu te rappelles de tout cela <3

    RépondreSupprimer
  3. mais dis, faut vite que tu reviennes toi! dis moi, tu as un bts tourisme, moi aussi, je l'ai passé à Nice et toi? du coté de la normandieparce que j'ai une amie qui l'a passé a saint lo en 99..on sait jamais !

    besos guapa

    RépondreSupprimer
  4. Le Tourisme :) Ton aventure me plais, me ressemble (encore), c'est top :) Barcelone, je l'ai fait deux fois, en stage (hôtelier) et en voyage d'étude (bts tourisme), et que dire, c'est magnifique, une super ville... Bref j'imagine que cette expérience fut très riche ! :)
    Une vie avec des regrets c'est pas bon, alors t'as bienfait !

    RépondreSupprimer