lundi 16 juin 2014

Les îles Frioul, un autre coin de paradis. Marseille #2

Plutôt que de prendre le bateau pour aller admirer les calanques, nos charmants hôtes marseillais nous avaient plutôt conseillés de nous rendre sur les îles Frioul situés en face de la ville, à seulement quelques nœuds du Vieux Port. La météo très clémente sur Marseille alliée à un week-end prolongé ont fait que nous avions décidé de prendre la première navette pour nous rendre sur les îles et profiter ainsi de la relative tranquillité matinale. Nous sommes arrivés sur le Vieux Port le dimanche matin à 9 heures, juste le temps d'acheter nos billets et de patienter quelques minutes avant d'embarquer sur le bateau qui démarrait à 9h30. L'aller/retour pour les îles Frioul revient à 10.10€ par personne, compter quelques petits euros supplémentaires si vous souhaitez vous rendre au Château d'If rendu célèbre par Alexandre Dumas et son Comte de Monte Cristo qui y resta enfermé pendant quatorze années.
Château d'If
Même depuis la mer, La Bonne Mère garde toujours un œil sur vous ;-)

En quittant Port Frioul, on se retrouve rapidement seul avec la nature environnante, nature à l'allure de paysage désertique, voire lunaire dans certains endroits. Il était à peine 10h30 ce dimanche matin, on était tout proche de Marseille et pourtant si loin en même temps. C'était calme, on entendait la mer qui venait s'entrechoquer sur les pierres, on entendait souffler encore un peu le mistral, le soleil brillait déjà très fort, on marchait presque sans parler, il n'y avait qu'à regarder et admirer cette sérénité ambiante.

Quatre îles composent l'archipel du Frioul : Pomègues, Ratonneau, If et Tiboulen. Dans l'Histoire, outre que militaire, la fonction majeure de l'archipel fut sanitaire : on y gardait en quarantaine les gros navires porteurs d'éventuels maladies et depuis le continent, on envoyait les malades atteints de fièvre jaune qui seraient soignés à l'hopital Caroline.

L'archipel est propriété de la ville de Marseille depuis 1971, c'est un endroit qui est resté très préservé, réserve de nombreux oiseaux et de plantes et constitue aujourd'hui un des lieux de villégiature préféré de la région. 
Une escapade en pleine nature et un vrai bol d'air à quelques minutes de Marseille à ne pas manquer ! 


Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Un côté inattendu de Marseille, bien loin des clichés habituels ! Merci pour cette promenade lumineuse !

    RépondreSupprimer
  2. J'adore les îles du Frioul, j'en ai gardé un bon souvenir, je pense que si je retourne à Marseille, j'irai faire un tour
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. Beau reportage et superbes photos ! J'adore les îles du Frioul (si tu fais un saut sur mon blog, tu verras qu'il y a aussi notamment une appli qui te permet de découvrir la faune et la flore gratuitement : ça s'appelle ecobalade)
    Bientôt, il y a le festival Mimi sur les ruines l'hopital Caroline (que tu as photographiées). Et dans ce cadre, outre la musique, il y a aussi des balades naturalistes à la découverte de la faune et de flore, par une asso locale : c'est top ! J'ai fait aussi un reportage là dessus

    RépondreSupprimer
  4. Une bonne idée pour mon futur week-end marseillais. Hâte de découvrir ces petites îles !!

    RépondreSupprimer