mercredi 3 septembre 2014

L'Auvergne qui a tout d'une grande

Elle était douce l'Auvergne, on s'est reposés, on s'est posés, on a pris le temps mais pas n'importe où c'est certain : l'Auvergne est également grande, elle offre de grands espaces, de la nature à perte de vue et de grandioses paysages. Je ne compte plus les photos que j'ai pu faire depuis le siège passager du véhicule, je ne voulais pas en perdre une miette, on avait quarante minutes de trajet pour aller à tel endroit mais déjà, on visitait en conduisant, l'Auvergne est clairement un tableau qui se regarde dans tous les sens.



Sentier de promenade qui nous menait jusqu'aux Ruines de Thynières, à proximité du barrage de Bort-Les-Orgues. Trois départements se rencontrent à cet endroit : Le Puy-de-Dôme et le Cantal auvergnats et la Corrèze limousine.



Le samedi, c'est jour de marché à La Bourboule. Nous y étions déjà passés mais nous y sommes retournés car notre passage ne nous avait pas laissés indifférents, La Bourboule est une bien jolie petite ville dans laquelle il fait bon déambuler.


Certainement, notre promenade que j'ai préféré : le Lac Chambon mais surtout le Col de la Croix Saint- Robert qui nous offre une splendide vue en contre-plongée sur le Lac Chambon justement. On s'est retrouvés au milieu des éléments de la Nature, on s'est offert un pique-nique plutôt luxe avec cette vue à couper le souffle en haut du col et même s'il ne faisait que 14°c, qu'est-ce qu'on a aimé ! 




Le premier jour, nous nous sommes rendus à Besse, que je vous conseille au passage, petite cité de caractère qui ne manque pas de charme, puis sommes allés jusqu'à sa voisine Super-Besse. De là, nous avons pris le téléphérique qui nous a montés jusqu'au Col de la Perdrix où une nouvelle fois, nous avons pu admirer un magnifique paysage : plusieurs lacs en contrebas dont le Lac Pavin, lac de cratère particulier très réputé pour son eau cristalline et le fameux Puy de Sancy qui s'impose comme paysage à des kilomètres à la ronde. Regardez, respirez, c'est cadeau.




Par chez nous, on va à la mer quand on veut prendre l'air, celui-ci, même sans la mer, n'est pas si mal non plus.

L'Auvergne est authentique, une nature à l'état brut comme on en raffole et nos petits doigts nous disent qu'on y reviendra. Huit jours étaient forcément insuffisants pour la visiter tout entière et nous sommes loin d'avoir pu voir beaucoup des beaux sites qu'elle offre. Sur une journée, le gérant de notre camping nous avait par exemple conseillé de nous rendre dans le Cantal voisin qui est apparemment tout aussi sublime, il nous disait de visiter Salers avant de monter au célèbre Puy Mary. A charge de revanche, l'Auvergne est loin de nous avoir déçue, on y retournera. Une destination de choix pour les familles et pour tous les amoureux de la nature ! 

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. Clair que l'air de la montagne vaut celui de la mer... et que la nature sait s'y montrer aussi grandiose !
    Merci pour ces jolies photos....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir pour les photos. Cette région va nous laisser de très beaux souvenirs, à refaire !

      Supprimer
  2. Ah les paysages auvergnats, je ne m'en lasse pas... Contente de voir que tu as été conquise à ton tour :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et super conquise d'ailleurs ! Dommage, on a manqué de temps pour le Lac Pavin, huit jours étaient définitivement trop courts.

      Supprimer