lundi 31 août 2015

L'île de Houat et le Fort d'Ental

L'île de Houat : une île située entre Belle-île en Mer et l'île d'Hoëdic, face à la Presqu'île de Quiberon.
Vendredi dernier, c'est depuis Vannes que nous avons pris un bateau et traversé le Golfe du Morbihan pendant 1h45 pour rejoindre Houat.
C'est Céline qui m'a fait connaître cette île en participant l'année dernière à la première édition du Tour de Houat et qui m'a donc donnée furieusement envie de venir faire un tour de ce côté du Morbihan : allier le tourisme (qui plus est en pleine mer) et la course à pied, il n'en fallait pas plus pour se décider. Et ce qui est certain, c'est que je ne regrette absolument pas ce lundi de début avril où je m'inscrivais pour la course en même temps de réserver notre hébergement dans le Fort de l'île.

  • L'île de Houat
Quatorze kilomètres de sentiers à parcourir à pied (ou en courant, pardi !), des sentiers à flancs de roches pour la plupart, plutôt escarpés, ce n'est pas pour rien que l'île est surnommée le "Caillou".
Des belles plages également, de sable fin et d'eau transparente et brillante avec aussi de jolis reflets turquoises.
Un charmant village de maisons blanches aux volets colorés où vivent tout de même un peu plus de deux cent Houatais à l'année. J'ai particulièrement aimé voir les enfants pédaler comme bon leur semblait dans ces petites rues piétonnières (pas de voiture sur l'île hormis une navette, la voiture du médecin ou le camion des pompiers) sans se soucier de la circulation, un vrai bonheur de laisser filer ses enfants au gré de leurs envies, de leurs jeux du moment sans se soucier de tout événement extérieur qui pourrait venir perturber ce petit monde (le bonheur disais-je...).
Des commerces également sur Houat : boulanger, hôtel, bars, restaurants, supérette, boutique souvenirs, hébergements touristiques. Et c'est au Fort qu'on passera donc la nuit lors de notre passage sur Houat.


 
  • Le Fort d'Ental
En m'inscrivant pour la course, il a fallu que je trouve très vite un hébergement sur l'île. Sur Houat, on a le choix entre hôtel, chambres d'hôtes, hébergement insolite (tentes du type yourtes), camping et puis le Fort.
Le Fort d'Ental nous a charmé tout de suite, notamment parce qu'on était certains qu'il allait rendre notre séjour sur une des îles les plus préservées du Morbihan, encore plus authentique.
Et on ne s'est pas du tout trompés, bien au contraire. Le Fort d'Ental est un fort du XIXème siècle acheté en 1918 par l'arrière grand-père de May qui vous réserve le meilleur accueil.
Le Fort est parfaitement entretenu, on s'y est tout de suite sentis bien et on a vraiment aimé être imprégnés de toute cette Histoire qui est perçue dans chaque recoin du fort, toute cette Histoire ressentie d'emblée par la pierre qui est partout.

 

Nous n'avons qu'un seul regret vis-à-vis de notre nuit au Fort : ne pas être restés plus longtemps ! Et cette envie de faire découvrir ce magnifique et reposant endroit à des personnes qui nous sont chères. Le Fort d'Ental à un goût de reviens-y, vous voilà prévenus.
Et puisque cette virée sur Houat se devait d'être parfaite jusqu'au bout, je vous laisse admirer notre promenade du soir...♥



Plus d'informations sur le Fort d'Ental, par ici
Départs pour Houat depuis Vannes, Quiberon ou encore Locmariaquer, via par exemple la Navix.

Et je reviens vite vous parler de ce formidable Tour de Houat !
Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. Magnifiques photos et une très grande envie d'aller faire un tour sur cette île que je ne connaissais pas jusqu'à la semaine dernière (et pourtant je suis bretonne et j'ai vécu près de 20 ans en Bretagne - honte à moi). Hâte de lire ton récit de la course qui, je le sens, va me donner envie d'y aller l'an prochain !

    RépondreSupprimer