mercredi 4 décembre 2013

Camaret-Sur-Mer et la Pointe de Pen-Hir (Presqu'île de Crozon)

Après notre promenade matinale sous la grisaille de Locronan (NDLR : qui n'enlevait cependant rien à son charme, on est d'accord), nous avons fait route vers Camaret-sur-Mer, un petit port à l'extrémité de la Presqu'île de Crozon, un bout du bout du Finistère qui fait face à la Rade de Brest.

Source : Wikipédia
Je vous avoue qu'on est parti un peu à l'aventure, que j'avais regardé la carte et avais proposé : "tiens, on irait bien à Camaret-Sur-Mer !".
45 minutes de route plus tard, nous voici arrivés à Camaret, nous nous garons sans problème en ce premier week-end d'octobre et avons un coup de cœur certain pour ce petit port où face à la promenade classique le long du port aux petits restaurants, surplombe la Tour Vauban, magnifique, tout de bronze érigée.
Au XVIIème, avec le pouvoir grandissant de Louis XIV, Vauban avait été chargé de fortifier tous les endroits stratégiques du littoral français. Il va sans dire que Camaret, passage obligé des navires se dirigeant vers Brest, ferait parti des grands travaux de Vauban.

A notre arrivée, en fin de matinée, la marée était plutôt basse.
 Un tour de port plus loin, nous nous retrouvions face aux restaurants et à proximité de la Tour Vauban et des quelques gros bateaux de bois échoués de ce côté.



A Camaret, le temps s'est aussi arrêté le temps d'un déjeuner en terrasse face au port. L'Hôte Styvel est une adresse que nous vous recommandons, un rapport qualité-prix imbattable, du poisson frais (le contraire serait un comble), des mets succulents avec une pointe d'originalité. Et un service vraiment impeccable.
Hôtel du Styvel
2, Quai du Styvel
29570 Camaret-Sur-Mer

 La mer reprenant son territoire dans le port, il était temps pour nous de reprendre la voiture et nous rendre à la Pointe de Pen-Hir à une poignée de kilomètres de là.

Là encore, quelques traces de fortifications d'antan, notamment d'anciens blockhaus allemands pour de l'Histoire plus récente.
Mais à la pointe de Pen-Hir, on a davantage apprécié ces vues à couper le souffle, de la mer à perte de vue partout, pour deux amoureux de la mer comme nous, il n'en fallait pas plus.
On a déambulé par les pierres, on s'arrêtait, on observait, on posait, on se disait peu de choses.
Seulement admirer.
Cette journée sur la Presqu'île de Crozon aura été une journée parfaite : une de ces journées où on se sent au bout du monde, où on ne pense plus à rien, où on se laisse vivre.
Un coup de cœur unanime pour ce très joli coin de Bretagne <3
Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires:

  1. J'ai vécu 2 ans à Brest, mais malheureusement sans voiture, quand je vois toutes les merveilles que les environs offrent je le regrette! Il faut vraiment que je prenne le temps de visiter la pointe un weekend! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as la chance de vivre pas trop loin, à faire, c'est sûr !

      Supprimer
  2. Tu vois, je savais que je ne serais pas déçue. C'est magnifique, et quelles belles photos, again

    RépondreSupprimer